Les trois vies
de Jane Austen

Les trois vies de Jane Austen met en scène une femme écrivain, étouffée par la société de son temps, qui a fait le choix d’écrire pour surmonter une blessure et qui a sublimé sa vie par le biais de la création.

Une rencontre improbable… Les vies de deux femmes dont les destins s’entrechoquent, deux siècles les séparent : Jane Austen, 1808 et Rebecca, 2008. Une découverte sur la vie secrète de Jane Austen va mener Rebecca sur une enquête dont elle ne soupçonne pas les répercussions sur sa propre vie. Deux femmes qui cherchent à se réaliser : l’une au XIXème siècle par l’écriture (Jane Austen), la seconde (Rebecca), de nos jours, par la peinture. Deux destins de femmes que deux siècles séparent mais dont les problématiques restent identiques. Une histoire sur la vocation et l’affirmation de son identité en tant qu’artiste.

Ecriture et mise en scène : Lesley Chatterley, Céline Devalan et Elodie Sörensen
Production La Petite Vadrouille

Radio classique : « Une très jolie pièce. »

La Terrasse : « Une mise en scène fine et sobre, laissant le spectateur apprécier la remarquable force de caractère de Jane et saisir la mesure de son génie féminin. » 

Rue du Théâtre : « L’élégance de la mise en scène a l’avantage de mettre en évidence la fraîcheur et la grâce des deux comédiennes. Céline Devalan en Jane Austen est confondante de crédibilité. Un spectacle porté par une mise en scène accorte et surtout par ses deux interprètes, rayonnantes et passionnées. Une belle dose de romantisme. » 

Le journal de Yolande : « Ce spectacle est un petit bijou. »  

Onirik : « La pièce est portée par le jeu des deux comédiennes, brillantes. Leur interprétation est toute en finesse et en intelligence. Une pièce brillante en forme d’hommage à la plus populaire des romancières anglaises. » 

Fermer le menu